SFR Presse
Le Figaro
12 octobre 2018

Peu de valeurs parviennent à rassurer les investisseurs

La correction récente a frappé les sociétés de technologie et le luxe. Les autres avaient déjà amorcé leur repli.

Roland Laskine

3 min

Roland Laskine
Roland Laskine

MARCHÉ La violence de la chute des cours intervenue cette semaine sur toutes les places boursières n’a épargné aucun secteur. Les valeurs les plus touchées n’ont pas été les plus cycliques mais les sociétés de croissance, notamment celles de domaines jusqu’à présent très recherchés, la technologie ou le luxe. Cette correction des cours (- 6,6 % sur l’indice Dow Jones entre le 3 et 11 octobre et -

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :