SFR Presse

Les déclarations ambiguës du « terroriste à vélo »

La garde à vue de Mohamed Hichem M., suspecté d’avoir déposé un colis piégé à Lyon vendredi dernier, se poursuivait hier soir. Il nie toute implication mais ne condamne pas l’attentat.

Jean-Michel Décugiset Jérémie Pham-Lê

2 min

Deux jours après son interpellation, Mohamed Hichem M., le principal suspect de l’attentat au colis piégé de Lyon (Rhône), a été transféré hier soir dans les locaux de la sous-direction antiterroriste (SDAT) à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) pour poursuivre sa garde à vue. Selon des sources concordantes, l’Algérien de 24 ans a commencé à se confier aux enquêteurs mais nie toute responsabilité da

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :