SFR Presse
Le Parisien
30 décembre 2018

Jeunesse dorée à la dérive

« Baby », la nouvelle série de Netflix sur un réseau de prostitution au sein de la bourgeoisie italienne, fait mouche avec ses sublimes images et son propos critique.

Ronan Tésorière

2 min

Ronan Tésorière
Ronan Tésorière

Les accents musicaux de la langue de Dante donnent d’emblée à la série « Baby » un je-ne-sais-quoi de reviens-y. Ces six premiers épisodes sont inspirés d’une histoire vraie : le scandale Baby Squillo, qui a secoué l’Italie en 2014, à savoir le démantèlement d’un réseau de prostitution d’adolescentes dans le quartier très huppé de Parioli, à Rome. Pour incarner ces jeunes filles qui basculent dans

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :