SFR Presse

Polémique dans l’affaire Péchier

Des écoutes versées au dossier pourraient suggérer une proximité entre un magistrat et l’avocat de l’anesthésiste soupçonné de 24 empoisonnements et laissé libre.

Louise Colcombet

2 min

Louise Colcombet
Louise Colcombet

Les désétaient-ils pipés ? Mercredi, le docteur Frédéric Péchier, mis en examen pour 24 empoisonnements, dont 9 mortels, a été maintenu sous contrôle judiciaire par la chambre de l’instruction de Besançon (Doubs), échappant une nouvelle fois à un placement en détention provisoire. Une décision mal vécue par les parties civiles et désormais entachée d’un soupçon de partialité. C’est le médecin lui-

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :