SFR Presse
Sciences et Avenir
25 septembre 2018

Fin de race

1 min

PRÉJUGÉS Alors que l'Assemblée nationale s'est prononcée, en juillet, pour l'élimination du mot « race » de la Constitution (article 1er), le philosophe et historien des idées Pierre-André Taguieff revient sur les raisons et les cheminements ayant conduit à cette décision. Avec beaucoup d'érudition et selon une approche transdisciplinaire, il analyse les controverses et avatars de la « race » depu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :