SFR Presse
Le Figaro
15 janvier 2019

nokia France réduit encore ses effectifs

Ingrid Vergara

2 min

C’est le troisième plan de cette ampleur dans le cœur de métier de Nokia en France depuis le rachat d’Alcatel-Lucent en 2015. Le groupe finlandais a annoncé mardi la suppression de 460 emplois au sein d’Alcatel-Lucent International d’ici à 2020, soit 11 % de ses 4 136 salariés. Les postes concernés relèvent des « fonctions centrales » (finance, ressources humaines, marketing, etc.). La R&D, en rev

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :