SFR Presse

Torea Tairio en redemande

2 min

« La pression ? Non, très franchement, pas du tout, simplement l’envie de faire plaisir à tous les dirigeants de Cazères pour l’accueil qu’ils m’ont réservé et leur chaleureux soutien ! ». Comme la quasi-totalité des riverains(es) de l’océan Pacifique toutes disciplines sportives confondues, Toréa Tairio ne se met pas martel en tête outre mesure. Autant la transfuge tahitienne (en provenance de Ch

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :