SFR Presse
L'Équipe
1 février 2019

Citadins contre montagnards

1 min

L'affaire des bannis de Val-d'Isère, qui ébranla le ski français en décembre 1973, constitue, plus de quarante-cinq ans après, un traumatisme que les acteurs portent encore telle une blessure inguérissable. Elle s'enracine dans l'histoire de l'équipe de France après l'échec des Jeux de Sapporo (1972). L'entraîneur Jean Béranger, contraint à la démission, laissa alors la place à Georges Joubert, em

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème