SFR Presse

Fraude électorale : un septième proche du PCR mis en examen

2 min

JUSTICE. Un septième proche du PCR a été mis en cause hier dans l'affaire de la fraude électorale aux Européennes de mai 2014. Convoqué par la juge d'instruction en charge du dossier, l'adjoint aux sports de Maurice Gironcel, Jean-Axel Epilois qui présidait le bureau 15 de la Marine, a été mis en examen pour « substitution ou imitation volontaire de signatures sur une liste d'émargement » et « alt

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :