SFR Presse
Le Télégramme
7 avril 2019

Grande America. « On s’aperçoit qu’on ne peut pas gérer ce type de sinistre »

Propos recueillis par Olivier Paris

2 min

Propos recueillis par Olivier Paris
Propos recueillis par Olivier Paris

En pleine actualité du naufrage du Grande America, Vigipol (*) a prolongé son comité syndical, samedi, à Lannion (22), par une table ronde sur le risque d’incendie à bord des porte-conteneurs. Yannick Le Manac’h,expert bénévole, livre son analyse. > Votre étude de novembre 2018 sur le risque d’incendie à bord des porte-conteneurs avait un côté prémonitoire. Pourquoi avoir étudié ce sujet ? Je m’y

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :