SFR Presse
Le Figaro
3 mai 2019

L’euthanasie consentie de M. Vincent Lambert

Alors que la CEDH a ouvert la voie à un arrêt des soins, et que le Comité international pour le droit des personnes handicapées demande à la France de les maintenir, le professeur d’éthique médicale à l’université Paris-Sud-Paris-Saclay estime que donner la mort à cet homme en état végétatif serait un dernier pas vers la légalisation de l’euthanasie.

Emmanuel Hirsch

4 min

2 likes

Que l’usage du mot puisse surprendre, c’est pourtant l’euthanasie de M. Vincent Lambert qui aujourd’hui est juridiquement autorisée. Les controverses aboutissent, en dépit des arguments et des recours présentés depuis 2013, à une reconnaissance en France de cette pratique que l’équipe médicale du CHU de Reims peut décider en toute légalité. La loi du 2 février 2016 créant de nouveaux droits

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :