SFR Presse
Le Figaro
7 janvier 2019

Migrants : Rome tente à nouveau de mobiliser l’Europe

L’Italie veut partager le fardeau des 49 migrants bloqués depuis des jours au large de Malte sur deux navires affrétés par des ONG.

Segond, Valérie

3 min

Segond, Valérie
Segond, Valérie

ITALIE Une nouvelle affaire de naufragés au large de la Libye, et flottant depuis dix-sept jours dans les eaux maltaises au cœur de l’hiver, déchire l’Italie. Il s’agit de deux bateaux affrétés par des ONG : Sea Watch 3, battant pavillon néerlandais et chargé de 32 personnes, et Sea Eye, de pavillon allemand, transportant 17 naufragés. En Italie, le sort de ces 49 personnes qui ont fui la guerre e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :