SFR Presse
Le Figaro
22 octobre 2019

SNCF : la grève de trop

Bertille Bayart

3 min

I l était en colère, Édouard Philippe, samedi dernier, quand il s’est rendu au centre d’information de la SNCF de la gare de l’Est à Paris. Et le premier ministre aurait certainement été dans le même état s’il était venu, au même endroit, deux mois plus tôt. Fin août, en effet, cette même gare de l’Est était, déjà, congestionnée par le trafic supplémentaire des RER déroutés vers elle le temps de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :