SFR Presse

Hamilton profite des malheurs de Leclerc Le classement

2 min

« C’est très malheureux pour Charles… » Vainqueur d’un Grand Prix de Bahreïn haletant dimanche, à la suite d’une défaillance de la Ferrari de Charles Leclerc, les premiers mots de Lewis Hamilton (Mercedes) ont été pour son rival. Troisième, le Monégasque monte pour la première fois sur un podium en F1. Il confirme les espoirs placés en lui par Ferrari mais ne pourrait être plus loin de l’apprécie

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :