SFR Presse
La Dépêche du Midi
6 octobre 2019

Au bout de la radicalisation salafiste une tuerie de sept minutes

2 min

Ce jeudi 3 octobre, entre 11 h 21 et 11 h 50, Mickaël Harpon et son épouse ont échangé 33 SMS… « Au cours de cette conversation l’auteur des faits a tenu des propos à connotation exclusivement religieuse qui se sont terminés par ces deux expressions religieuses « Allah Akbar » puis « Suis notre prophète bien aimé Muhamad et médite le Coran », a indiqué, hier, le procureur antiterroriste Jean-Franç

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :