SFR Presse

Le difficile après-Festina

3 min

Les jeunes coureurs, à l'image de Romain Bardet, ont payé durement le retentissant scandale de dopage du Tour de France 1998 durant la période appelée l'après-Festina. Le meilleur Français des derniers Tours (2e en 2016, 3e en 2017) n'était encore qu'un enfant à l'époque. "J'avais sept ans, ça demeurait assez abstrait", répond-il à l'AFP. Mais il se souvient des années suivantes."J'ai commencé à c

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :