SFR Presse
Le Télégramme
24 avril 2019

Nathalie Loiseau. Rattrapée par sa présence sur une liste étudiante d’extrême droite

2 min

« Une erreur de jeunesse », dit-elle : à un mois des élections européennes, la tête de liste LREM, Nathalie Loiseau, a tenté, mardi, d’éteindre l’incendie provoqué par la révélation de sa présence sur une liste d’extrême droite à Sciences Po, en 1984. L’étincelle est partie d’un article de Mediapart mis en ligne lundi, selon lequel Nathalie Loiseau apparaissait, en 1984, pour des élections à Scien

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :