SFR Presse
Courrier Picard
30 janvier 2019

Trente mille personnes fuient Boko Haram

1 min

Quelque 30 000 personnes ont fui Rann, dans le nord-est du Nigeria, pour échapper aux jihadistes du groupe Boko Haram qui ont pris le contrôle de la ville sans rencontrer de résistance, face à une armée en déroute. « Toute la population semble paniquée et a pris la fuite pour tenter d’échapper à la mort » en l’espace de 48 heures, a déclaré le porte-parole du HCR. La ville de Rann est située à la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :