SFR Presse
Libération
16 juin 2018

Jean-Jacques Kourliandsky : «La gauche colombienne a toujours eu des difficultés à exister à cause des guérillas»

Pour le chercheur Jean-Jacques Kourliandsky, le candidat Gustavo Petro est notamment handicapé par l’effet repoussoir vénézuélien.

3 min

Jean-Jacques Kourliandsky est chercheur à l’Iris, spécialiste de l’Amérique latine et de la Colombie. Alors que l’élection présidentielle s’achève dimanche, il analyse la présence de la gauche au second tour, une première dans l’histoire du pays. Comment s’est distingué Gustavo Petro, le candidat finaliste de la gauche ? Il est un peu à l’image de ce qu’a toujours été la gauche en Colombie. Elle a

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :