SFR Presse
Le Figaro
24 novembre 2019

À Bagdad, avec les révoltés de la place Tahrir

Depuis deux mois, des dizaines de milliers de jeunes se rebellent contre le pouvoir corrompu et allié de Téhéran. Les « martyrs » se comptent par centaines.

Georges Malbrunot

9 min

Georges Malbrunot
Georges Malbrunot

MOYEN-ORIENT Au fond d’une ruelle du quartier de Saydia, une banderole noire a été accrochée au mur de la maison familiale. Mortada al-Roubaïe, 17 ans, a été tué le 5 novembre sur le pont Jomhourya (de la République) qui enjambe le Tigre jusqu’à la place Tahrir. « Depuis, son père souffre de problèmes psychologiques », confie son oncle Hussein, qui reçoit les condoléances. Il montre une photo du j

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :