SFR Presse
Le Figaro
11 avril 2019

Les jumeaux de la Nasa, cobayes sur la route de Mars

Une équipe de près de 80 chercheurs s’est penchée sur la santé de Scott et Mark Kelly, l’un ayant passé 340 jours dans l’espace tandis que l’autre restait sur Terre.

Jean-Luc Nothias

4 min

Jean-Luc Nothias
Jean-Luc Nothias

ESPACE « Une mission d’un an dans l’espace a de nombreuses conséquences biologiques (sur l’homme, NDLR) », notent Markus Löbrich, spécialiste des rayonnements et de la réparation de l’ADN à l’université de Darmstad, et Penny ­Jeggo, spécialiste des dommages aux génomes de l’université du Sussex. Tous deux ont étudié les résultats de la formidable étude menée par la Nasa sur Mark et Scott Kelly, l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :