SFR Presse
Sud Ouest
8 décembre 2018

Les lycéens sont moins mobilisés, mais encore là

LA RÉDACTION DE LA GIRONDE,gironde@sudouest.fr

3 min

LA RÉDACTION DE LA GIRONDE,gironde@sudouest.fr
LA RÉDACTION DE LA GIRONDE,gironde@sudouest.fr

ÉDUCATION Le mouvement lycéen a perdu en intensité hier. C’est essentiellement à Mérignac qu’il a été visible, ainsi qu’au sud du département Les lycéens qui protestent contre la réforme du bac et Parcoursup n’ont pas rendu les armes. Après trois jours de heurts place Stalingrad, à Bordeaux, le mouvement a faibli hier, mais persiste dans plusieurs établissements. 1 Des forces de l’ordreen nombre à

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :