SFR Presse
Nice Matin
21 juillet 2019

66

1 min

La place de Romain Bardet qui est arrivé 20’19’’ après Thibaut Pinot. En pleine détresse, l’Auvergnat, la valeur sûre du cyclisme français dans les derniers Tours (2e en 2016, 3e en 2017, 6e en 2018), a sombré sur son terrain de jeu, la montagne. Il a rallié l’arrivée dans un « gruppetto » avec quatre coéquipiers.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :