SFR Presse
Le Figaro
25 février 2019

Aoste, Bigard et Herta s’engagent à soutenir les éleveurs de porcs

AV

1 min

Après les laitiers, les éleveurs de porcs pourraient voir leurs conditions de vie s’améliorer. Profitant du Salon de l’agriculture, plusieurs acteurs s’engagent à mieux rémunérer leurs achats de viande de porc. Lundi, la marque Herta, le transformateur Bigard et la coopérative d’éleveurs Evel’Up ont présenté un contrat tripartite qui prévoit des compensations pour l’éleveur, par avance de trésore

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :