SFR Presse
Sud Ouest
5 janvier 2019

Relaxe complète pour le SDF

E. A.-C.

2 min

BORDEAUX Il lui était reproché des violences et d’avoir laissé son chien mordre un homme, le 1er janvier « Merci. » Tel est le dernier mot de Nordine, 44 ans, avant de quitter le box des prévenus du tribunal correctionnel de Bordeaux et de ressortir libre du palais de justice. Hier, cet homme y était jugé en comparution immédiate pour une affaire trouble survenue durant la nuit de la Saint-Sylvest

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :