SFR Presse
Le Parisien
18 février 2019

Mosquée de Valence : le mobile confus de l’assaillant des quatre militaires

Après trois ans d’instruction, la justice peine encore à qualifier l’attaque contre une patrouille de l’opération Sentinelle, à Valence (Drôme). Des poursuites pour terrorisme contre le suspect ont été envisagées.

Jérémie Pham-Lê

3 min

Jérémie Pham-Lê
Jérémie Pham-Lê

Que s’est-il passé dans la tête de Raouf E.-A. durant ce court moment de réflexion ? Le 1 er  janvier 2016, ce Français d’origine tunisienne, âgé aujourd’hui de 32 ans, stationne sa Peugeot 307 rouge près de la mosquée de Valence (Drôme) durant quarante-cinq secondes. Puis, il accélère subitement et percute quatre militaires de l’opération Sentinelle en patr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :