SFR Presse
Le Figaro
9 décembre 2018

En Belgique, la coalition n’a pas résisté au texte

Anne Rovan

2 min

COMME il le répétait depuis plusieurs semaines, le premier ministre belge, Charles Michel, s’est bel et bien envolé dimanche soir pour Marrakech, au terme d’un week-end particulièrement agité. Le pacte des Nations unies sur les migrations aura eu raison de la coalition belge au pouvoir depuis 2014. Soucieux de reprendre du terrain à l’extrême droite flamande, Vlaams Belang, le parti nationaliste

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :