SFR Presse
L'Express
22 janvier 2020

Sale temps pour les courtiers

BÉATRICE MATHIEU

2 min

BÉATRICE MATHIEU
BÉATRICE MATHIEU

Une poignée de lignes. Sèches. Laconiques. Le 6 janvier 2020, ce courtier en crédit immobilier du centre de la France a reçu une drôle de lettre à l’en-tête du Crédit agricole. « Nous vous informons de notre décision de mettre un terme à la convention d’apporteur d’affaires que nous avions conjointement signée. Celle-ci prendra fin le 16 février 2020. » Des années qu’il travaillait avec la « banqu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :