SFR Presse
Nice Matin
2 avril 2019

« À Nice, aujourd’hui, des slogans inacceptables contre la police et contre un policier ont été proférés. »

1 min

Christian Estrosi, dans un communiqué diffusé samedi à 17 h 50, à l’issue de la manifestation hebdomadaire des « gilets jaunes ». Le maire les Républicains y « tire le signal d’alarme : les forces de l’ordre sont au bord de l’épuisement et risquent de faire jouer légitimement leur droit de retrait. Je demande au gouvernement et au ministre de l’Intérieur de décréter un état d’urgence pour les poli

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :