SFR Presse
Sud Ouest
5 juin 2019

Chape de plomb pour les 30 ans de Tiananmen

2 min

CHINE La sanglante répression des manifestations de la place Tiananmen, il y a trente ans, à Pékin, reste taboue. L’UE réclame la libération des détenus Internet censuré, militants arrêtés, presse muselée : le gouvernement chinois a imposé une chape de plomb à l’occasion des 30 ans, hier, de la répression sanglante des manifestations de la place Tiananmen, à Pékin. L’intervention brutale de l’armé

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :