SFR Presse
Le Figaro
9 décembre 2018

L’avenir d’Ascoval, aidé par l’État, sera tranché cette semaine

Le projet de reprise de la petite aciérie de Saint-Saulve par le groupe Altifort a le soutien de l’État.

Anne Bodescot

2 min

INDUSTRIE Vendredi soir, Altifort a bouclé son offre de reprise d’Ascoval. Mais le sort de la petite aciérie de Saint-Saulve, dans le nord de la France, devrait être véritablement scellé mercredi 12 décembre par le tribunal de Strasbourg. Altifort, le groupe industriel qui espère la reprendre, tente depuis un peu plus d’un mois d’élaborer un plan de financement qui tienne la route, malgré la défec

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :