SFR Presse
Le Parisien
15 octobre 2019

Politique

1 min

Par UKRAINE Quelque 12 000 personnes, en majorité des nationalistes, ont défilé hier à Kiev, accusant le président Volodymyr Zelensky de préparer une « capitulation » face aux séparatistes prorusses et à la Russie dans le cadre du processus de paix. ESPAGNE Des milliers d’indépendantistes catalans en colère sont descendus dans les rues hier et ont tenté de paralyser l’aéroport de Barcelone après l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :