SFR Presse

Des singes semblent développer une immunité

2 min

Des singes vaccinés ou infectés par le nouveau coronavirus ont développé des anticorps leur permettant d’être protégés contre une nouvelle infection. C’est ce qu’affirment deux études « prometteuses », malgré les grandes différences entre les macaques et les humains, publiées mercredi par le journal Science. « Nos découvertes accroissent l’optimisme qu’il sera possible de développer des vaccins co

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :