SFR Presse
Le Figaro
22 juillet 2019

La thanatopraxie visée pour ses pratiques abusives

Selon le Sénat, il y a urgence à protéger les familles en contrôlant le recours à ces soins aux défunts.

Stéphane Kovacs

2 min

FUNÉRAIRE C’est « une première dans l’histoire du Parlement ! », clame fièrement le sénateur Jean-Pierre Sueur. Aucun député ni sénateur avant lui ne s’était penché sur la réglementation de la thanatopraxie, technique de conservation des morts. C’est la raison pour laquelle son tout récent rapport s’intitule « Définir enfin un cadre rigoureux pour l’exercice de la thanatopraxie » : selon le rappo

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :