SFR Presse
L'Indépendant
26 décembre 2018

Erdogan anticipe le départ

2 min

Moins d’une semaine après que le président Trump a annoncé le retrait des troupes US de Syrie, la Turquie prend le relais et pousse ses pions. Pour preuve les renforts militaires qu’elle a envoyés près de la frontière syrienne : des soldats, des canons Howitzer et des batteries d’artillerie vers le district Elbeyli, d’autres renforts au sud-est du pays et une centaine de véhicules militaires dans

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :