SFR Presse
Le Figaro
15 juin 2018

Georges Feydeau, ce forcené de génie

CHRONIQUE  Au Théâtre Montparnasse, « Un fil à la patte » prend un air des années 1950. Une pièce qui n’en finit pas de triompher et de se renouveler.

Armelle Héliot

2 min

Armelle Héliot
Armelle Héliot

Il y a plus d’une manière de mettre en scène les pièces de Georges ­Feydeau. Plus d’une façon d’en incarner les personnages et leurs lubies. Il y a plusieurs écoles, car, avec le temps, celui qui passait à son époque pour un brillant vaudevilliste, est devenu objet d’études savantes. On commente sa lucidité, sa connaissance de la psychologie des profondeurs, ses analyses cruelles de la société de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :