SFR Presse
Le Télégramme
22 mars 2019

Nantes. Deux voleurs de singes à Paimpont condamnés

Guillaume Frouin/ Presspepper

2 min

Dans la nuit du 1er au 2 juin 2017, les voleurs étaient passés par une trappe d’aération du centre de primatologie de la station biologique de Paimpont (35). Avant de s’emparer de deux mones de Campbell, une espèce de primates protégée en voie de disparition. Pour répondre de ce vol, deux prévenus étaient renvoyés mercredi devant le tribunal correctionnel de Nantes. Guidés par un « témoignage anon

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :