SFR Presse
L'Union
10 octobre 2019

La chèvre qui bêlait très fort

MATHIEU LIVOREIL

1 min

MATHIEU LIVOREIL
MATHIEU LIVOREIL

CORMICY À la barre du tribunal correctionnel, Maxime, jeune homme de 27 ans au physique robuste, résume : « Je n’ai jamais voulu faire de mal à personne… » Derrière lui, Yann (prénom d’emprunt), qui s’est constitué partie civile, complète : « Si j’avais bu ce soir-là ? Oh, deux trois coups, comme tout le monde. » Le 14 août 2018, à Cormicy, Yann a débarqué en pick-up avec des amis au moment où Max

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :