SFR Presse
Libération
25 janvier 2019

L’esthétique esthète des Smiths

Sans jamais apparaître sur ses pochettes, le groupe mancunien s’est forgé une identité visuelle personnelle à l’aide d’images d’archives méticuleusement choisies par son leader, Morrissey.

2 min

La photo Extraites de l’ouvrage Jürgen Vollmer Rock’N’Roll Times : the Style and Spirit of the Early Beatles and Their First Fans, consacré pour moitié au groupe et pour moitié à la scène rock parisienne et hambourgeoise du début des années 60, les photos utilisées pour la pochette de The World Won’t Listen (une compilation sortie en 1987) symbolisent pour Morrissey l’époque fantasmée où le rock é

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :