SFR Presse
La Croix
12 décembre 2018

En RDC, Martin Fayulu, le candidat à la présidentielle qui inquiète Joseph Kabila

Jérémy André

3 min

Jérémy André
Jérémy André

Alors que l’élection présidentielle en République démocratique du Congo est prévue dimanche 23 décembre, la Garde républicaine a violemment dispersé la foule assemblée à Lubumbashi, venue accueillir le principal opposant au régime. Kinshasa Correspondance particulière C’est l’étincelle qui peut mettre le feu à l’élection présidentielle du 23 décembre en République démocratique du Congo (RDC). Mar

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :