SFR Presse
Sciences et Avenir
20 novembre 2019

Télomères et longévité

1 min

En 2009, trois chercheurs américains se sont vu décerner le Prix Nobel de Médecine pour leurs travaux exceptionnels en biologie et génétique, qui ont permis la compréhension des mécanismes de protection de l'ADN au cœur des cellules. Genèse d'une découverte Dans les années 80, Elizabeth Blackburn est professeur de biologie à l'Université de Californie. Elle collabore avec Carol Greider, professeur

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :