SFR Presse
Nice Matin
21 mars 2019

La phrase

Antoine Kombouaré, entraîneur de Dijon, 19e de Ligue 1

1 min

“ J’ai de bons mecs mais j’aimerais qu’ils soient plus tueurs, plus méchants. Qu’ils montrent plus de vice. Parfois, ça m’énerve tellement que j’ai envie d’en prendre un pour taper sur l’autre. À mon époque, quand il fallait se dire les choses, on le faisait. Ici, je n’ai jamais vu un clash. ”

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :