SFR Presse
Courrier Picard
30 juillet 2018

“Il peut y avoir une dégradation rapide”

1 min

Comprenez-vous la décision de ne plus rembourser les médicaments contre cette maladie ? On sait qu’aucun traitement ne guérit d’Alzheimer mais chez certains patients, il permet de ralentir son évolution et de permettre une vie meilleure pendant quelques mois pour les malades et donc les aidants. Quels sont les risques liés à ce déremboursement ? Nous suivons 350 familles dans la Somme, une bonne m

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :