SFR Presse
Le Figaro
25 octobre 2019

Argentine : retour annoncé du péronisme

Le péroniste Alberto Fernandez est donné favori, dimanche, face au président de centre droit Mauricio Macri.

Michel D'Annoville, Louise

3 min

Michel D'Annoville, Louise
Michel D'Annoville, Louise

AMÉRIQUE LATINE Quatre ans après avoir tourné la page du règne ­Kirchner, les Argentins sont appelés aux urnes dimanche 27 octobre pour le premier tour de l’élection présidentielle. Le candidat Alberto Fernandez, à la tête d’une large coalition péro­niste, est donné favori face à l’actuel président de centre droit Mauricio Macri. Apparu au milieu des années 1940, le péronisme reste au cœur de la p

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :