SFR Presse
Le Parisien
16 octobre 2018

Détenu au Maroc, Thomas Gallay devrait être rapatrié

2 min

Le Maroc a accepté, hier, le transfèrement en France de Thomas Gallay, condamné à quatre ans de prison pour « terrorisme » après son arrestation en 2016. Dans cette affaire, cet ingénieur en microtechnologie a toujours clamé son innocence. « Répondant favorablement à la demande formulée personnellement par le président français », Emmanuel Macron, les autorités marocaines ont donné leur accord pou

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :