SFR Presse
Le Figaro
26 novembre 2018

Comte de Paris Enfants déshérités

Jean-Bernard Litzler

1 min

■ Il n’avait pas caché son jeu. Le prince Henri d’Orléans, comte de Paris, avait pris soin de prévenir très tôt ses enfants qu’ils n’hériteraient de rien. « Je ne vous laisserai que la haine et des larmes pour pleurer », aurait-il même glissé à l’un de ses onze enfants. Et il a tenu sa promesse. Héritier en 1940 d’un patrimoine estimé à 400 millions d’anciens francs, il a largement puisé dans c

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :