SFR Presse
Nice Matin
25 juillet 2019

Le road-book de Mikael CHEREL « On est passés de 42 à 21°C »

1 min

« On a connu une très forte chaleur au départ. C’était assez inconfortable. Puis d’un coup, le ciel est devenu tout noir et on s’est pris un orage de grêle sur la tête. Ça nous a bien rafraîchis ! En un kilomètre, on est passés de 42°C à 21°C, j’ai presque eu froid... Sinon, l’étape s’est déroulée assez tranquillement dans le peloton. Je n’ai pas eu de bon de sortie. L’équipe tenait à ce que je me

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème