SFR Presse
Lire
26 septembre 2018

Sombre utopie

1 min

L’histoire a beau commencer en l’an 537218, on est en pays de connaissance, pour peu qu’on soit un tantinet dépressif : un cauchemar sans fin, « où » un homme, deux hommes, plein d’hommes – et quelques femmes, mais c’est, à l’évidence, secondaire – passent leur temps à se perdre dans un univers (très) noir et (très) blanc, presque totalement muet. À voir comment Lumineau met en branle les humains,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :