SFR Presse
La Voix du Nord
3 mai 2019

Une journée mondiale de la liberté de la presse toujours légitime

2 min

PARIS. « La haine des journalistes a dégénéré en violence. » C’est Christophe Deloire, secrétaire général de Reporters sans frontières, qui s’exprime ainsi, à l’intention des adhérents de RSF. L’organisation vient de publier sa carte annuelle du classement mondial de la liberté de la presse, qui n’est pas rose, c’est le cas de le dire. Les 180 pays observés sont classés en cinq couleurs, du blanc,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :