SFR Presse

Une mère-courage en quête de justice : "La parole des familles est importante"

2 min

Il y a un an et demi, Noëline Ferard apprenait la mort de sa petite de 19 ans, Vanina Galais, assassinée par un dément dans un appartement de la Convenance. Depuis cette funeste journée, cette mère de quatre enfants n’a toujours pas lu les coupures de presse ou visionné les reportages qui évoquent la sordide affaire. «Je n’ai tout simplement pas eu la force jusque-là, explique-t-elle à demi-mot. M

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :